Adresse à la nation

Le premier ministre Trudeau vient de prononcer une adresse à la nation au sujet de la pandémie qui reprend de la vigueur dans notre pays. Encore une fois, le Canada pense en anglais quand il parle en français.

Si en anglais on peut s’adresser à la nation, il en est tout autrement en français, surtout si on examine le sens du mot adresse. Les grands dictionnaires définissent une adresse, comme l’expression d’un vœu exprimé par une assemblée politique à un souverain. On est donc très loin du discours prononcé par M. Trudeau.

Adresse à la nation s’inspire de l’anglais address to the nation. La définition trouvée pour address dans le Merriam-Webster est assez éloquente :

A prepared speech delivered to a special audience or on a special occasion.

L’expression en l’objet est donc un autre calque de l’anglais, avec toutes les apparences de la normalité, raison pour laquelle il passe inaperçu un peu partout.

Le premier ministre a tout simplement prononcé un discours au pays, un discours aux Canadiens.

On lira avec intérêt mon article sur le mot nation.

***

André Racicot vient de faire paraître un ouvrage Plaidoyer pour une réforme du français.  Ce livre, accessible à tous, est la somme de ses réflexions sur l’histoire et l’évolution de la langue française. L’auteur y met en lumière les trop nombreuses complexités inutiles du français, qui gagnerait à se simplifier sans pour autant devenir simplet. Un ouvrage stimulant et instructif qui vous surprendra.

On peut le commander sur le site LesLibraires.ca ou encore aux éditions Crescendo.

3 Thoughts on “Adresse à la nation

  1. Mélanie Guay on 24 septembre 2020 at 09:16 said:

    Bien intéressant comme article.
    L’expression – adresse à la nation – semble automatiquement acceptée sans être remise en question.

    Bravo André!

  2. Lecavelier on 29 octobre 2020 at 05:13 said:

    Merci André,

    Je suis français, en France et notre Président a prononcé hier « une adresse à la Nation ».
    Je m’étais demandé s’il ne s’agissait pas d’une attitude humble de sa part: lui, simple citoyen devant le peuple souverain, souhaitant être entendu.
    Mais je souscris à votre interprétation. Nous ne sommes pas seulement contaminés par le Virus du (de la) Covid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation