Sponsor

Assez souvent la France et le Québec expriment des réalités avec des mots différents. Les deux pays font des emprunts lexicaux à l’anglais, mais ce ne sont pas toujours les mêmes.

Il est amusant de constater que des anglicismes implantés depuis longtemps au Québec apparaissent dans l’Hexagone. On entend parfois « C’est fun », forme raccourcie du québécois « C’est le fun », avec variante « Avoir du fun. » Dans une série française, quelle ne fut pas ma surpr­­­­ise d’entendre checker, immensément populaire ici.

Par contre, bon nombre d’anglicismes franco-français ont été traduits au Québec; que l’on pense à ferry rendu par traversier. L’un d’entre eux est sponsor, et ses dérivés sponsorisation, sponsoriser et sponsoring. Voilà des termes qui sont font rares dans notre contrée enneigée.

D’après le dictionnaire Collins, sponsor viendrait du latin spondere, promettre solennellement. Un sponsor-commanditaire-parrain est une personne physique ou morale qui soutient financièrement une entreprise. Par exemple, les maillots des joueurs de football européens et des coureurs automobiles portent les écussons de leurs sponsors.

En français

Au Québec, une entreprise commandite un tournoi de golf. On dit alors qu’elle est le commanditaire de l’évènement (anglicisme québécois venant de l’anglais event, qui signifie dans ce contexte manifestation).

On peut substituer au mot commandite le terme parrainage. Une entreprise peut être le parrain d’un évènement.

Il n’y a pas si longtemps, le site Facebook parlait d’une page sponsorisée. Facebook semble avoir rectifié sa terminologie – du moins au Québec – et parle maintenant d’une page commanditée.

***

André Racicot vient de faire paraître un ouvrage Plaidoyer pour une réforme du français.  Ce livre accessible à tous est la somme de ses réflexions sur l’histoire et l’évolution de la langue française. L’auteur y met en lumière les trop nombreuses complexités inutiles du français, qui gagnerait à se simplifier sans pour autant devenir simplet. Un ouvrage stimulant et instructif qui vous surprendra.

On peut le commander sur le site LesLibraires.ca ou encore aux éditions Crescendo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation