Plusieurs

S’il est un mot qui est malmené un peu partout, c’est bien plusieurs. Son emploi abusif relève d’une ignorance généralisée quant à sa réelle signification, même chez les plus instruits.

Que signifie plusieurs? Robert et Larousse s’entendent sur la définition : plus d’un, un certain nombre. On voit tout de suite que ce mot n’a pas du tout le sens d’un grand nombre, de beaucoup, loin de là. Détail intéressant, la confusion est identique en anglais entre several et many.

 La distinction a son importance, car certaines phrases peuvent devenir absurdes quand on donne à plusieurs son sens véritable. Qu’on en juge :

Plusieurs Canadiens s’opposent à la réforme de l’assurance-emploi. Combien? Trois? Huit? Une douzaine?

Les Canadiens ont attiré plusieurs fans lors de leur séance d’entraînement ce matin. Une poignée seulement? Douteux.

Plusieurs Français ont combattu aux côtés du général de Gaulle pendant l’occupation de la France. On comprend qu’ils aient eu besoin des Alliés pour bouter les Allemands hors de France!

Certains auteurs font un rapprochement entre le terme en l’objet et quelques-uns. La question se pose : que signifie quelques-uns? On pourrait évidemment en discuter jusqu’à demain, mais une vérité s’impose : il est impensable de confondre cette expression avec beaucoup.

D’ailleurs si vous dites avoir passé plusieurs coups de fil ce matin, personne ne comprendra que vous en avez fait des centaines! Sinon, vous auriez dit beaucoup, un (très) grand nombre.

Ce qui amène une nouvelle question : où s’arrête la notion de quelques-uns et où commence celle de beaucoup? La question reste posée et elle fait l’objet d’un article détaillé dans le numéro d’hiver 2012 de L’Actualité langagière, sous la plume de Jacques Desrosiers, en page 26.

Chose certaine, il convient de tourner sa plume plusieurs fois dans l’encrier avant d’utiliser plusieurs.

One Thought on “Plusieurs

  1. Ce mot peut me donner beaucoup de difficulté lorsque je dois traduire vers l’anglais. Je suis souvent tenté de traduire « plusieurs » par « several », mais je ne pense pas assez à d’autres équivalents qui peuvent être plus adéquats, à savoir « a few », « many » ou, selon le contexte, « various ». Oh, belles langues, quand vous nous tenez ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation