Délai de pluie

La météo vient souvent jouer les trouble-fêtes lors du tournoi de Wimbledon. Les commentateurs anglophones parlent alors de rain delay, expression traduite en un tour de smash dans les médias québécois par délai de pluie.

Une traduction absurde qui n’a aucun sens en français. Malheureusement, les journalistes ici ont un mal fou à faire la distinction entre le sens français de laps de temps et celui de l’anglais qui est retard. Comme cela arrive trop souvent, les médias québécois et canadiens font une joyeuse fricassée des acceptions anglaise et française… ce qui donne des horreurs comme délai de pluie.

Comment le dire en français? Tout d’abord en arrêtant de penser en anglais. En s’enlevant de la tête que délai est un retard. Non c’est un anglicisme.

Le match est interrompu ou arrêté à cause de la pluie. Il connaît un retard à cause de la pluie.

Si l’ondée se prolonge, on peut dire que le match est reporté à cause de la pluie. On peut donc parle d’un report pour cause de pluie, d’une interruption à cause du mauvais temps, etc.

En toute simplicité, on peut aussi dire que la pluie a retardé le match. Ainsi, on évite la faute directe.

Articles connexes :

Le tennis en français

Délai

Délais judiciaires

 

2 Thoughts on “Délai de pluie

  1. francine roy on 5 juillet 2017 at 10:58 said:

    Pourquoi pas contretemps météo? L’expression retard à cause de la pluie, je trouve ça un peu long. Mais délai de pluie, j’avoue, quelle horreur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation