Pays et péninsule

Voilà deux génériques qui peuvent causer du fil à retordre au langagier.

En effet, on ne peut leur appliquer aveuglément les règles sur les majuscules que l’on voit habituellement dans les toponymes. Comme on le sait, le générique s’écrit presque toujours avec la minuscule, tandis que c’est le spécifique qui reçoit la majuscule, qui constitue le début de l’appellation. Et même si l’élément spécifique est un adjectif, il s’écrit quand même avec la majuscule initiale.

Par exemple : rivière des Prairies, océan Arctique, mont Blanc.

Mais cette règle n’est pas suivie dans au moins trois cas : les pays baltes, le Pays basque et le pays de Galles.

Les pays baltes

Les pays baltes, aussi appelés les États baltes, se composent de la Lituanie, de la Lettonie et de l’Estonie. Détail intéressant, le Larousse écrit les pays Baltes, tout comme le dictionnaire Hachette; le Robert, lui, y va d’une graphie tout en minuscule. La presse française a tendance à adopter cette graphie également, bien qu’on y décèle, de temps à autre, des Pays baltes.

Force est de constater que pays Baltes fait figure d’exception. D’autres appellations semblables ne reçoivent pas la majuscule : les pays balkaniques, les pays scandinaves, les pays sud-américains. Alors pourquoi cette exception pour la Baltique?

Le Pays basque

Pour ce qui est de Pays basque, il y a unanimité. La règle de la majuscule au spécifique ne semble plus s’appliquer, peut-être parce que ce nom désigne une région précise? Pourtant, cette même région est divisée entre deux États : la France et l’Espagne. En outre, les pays baltes ne constituent-ils pas une région bien délimitée également? Une autre exception du français?

Le pays de Galles

Ici, il est impensable d’écrire le spécifique en minuscule; nous avons affaire à un nom propre, traduction de l’anglais Wales. Mais doit-on appliquer la règle du générique en minuscule? On peut s’interroger, puisque Pays basque prend la majuscule initiale. Alors pourquoi pas le Pays de Galles également?

Pourtant, le Robert, le Larousse et le dictionnaire Hachette l’écrivent ainsi : pays de Galles. Comprenne qui pourra.

La presse française nous offre tout un buffet. Les journalistes du Monde se contredisent allègrement : pays de Galles y côtoie Pays de Galles. Certains médias nous offrent un étonnant Pays De Galles. Voilà ce qui arrive quand les règles ne sont pas claires.

À mon sens, il y a une certaine logique à écrire Pays de Galles, mais cette graphie ne fait pas l’unanimité.

Péninsule

L’appellation péninsule Ibérique est classique. On la retrouve dans les trois dictionnaires susmentionnés. La péninsule Arabique s’écrit parfois avec la majuscule au spécifique, ce qui relève d’une certaine logique puisque l’on voit aussi le désert Arabique.

Pourtant, d’autres appellations semblables s’écrivent toujours en minuscule : la péninsule coréenne, italienne, armoricaine, etc. La graphie péninsule Ibérique jouit donc d’un statut particulier. Le Petit Robert donne aussi l’exemple suivant : la Péninsule : l’Espagne et le Portugal. Cet exemple me paraît douteux. Je serais curieux de savoir comment nos amis d’outre-Atlantique réagiraient, car, après tout, la Péninsule ça pourrait être aussi l’Italie.

Chose étonnante, les ouvrages de difficultés de la langue aussi bien que le Bon usage de Grevisse ignorent complètement les deux termes péninsule et pays, comme s’ils ne comportaient aucune difficulté.

 

 

One Thought on “Pays et péninsule

  1. Luke Sandford on 30 mars 2015 at 11:53 said:

    merci pour l’article intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation