Ognon

La graphie surprend et choque. Pourtant elle est tout ce qu’il y a de plus logique. Alors pourquoi écrit-on oignon?

Jadis, le son gn s’écrivait ign. Il était donc logique d’écrire oignon et de prononcer o-gnon. Par conséquent oignon est une ancienne graphie qui a survécu. Elle est en bonne compagnie… ne pensons qu’à piqûre.

Les rectifications orthographiques de 1990 proposent ognon, plus logique et conforme aux règles d’écriture modernes.

Mais ognon survit mal dans le terreau de conservatisme langagier qui règne un peu partout. Oignon a encore de belles années devant lui…

One Thought on “Ognon

  1. Chambaron on 23 juillet 2020 at 12:23 said:

    La graphie « ognon » n’a jamais totalement disparu. Comme le prouve la consultation des fréquences dans les ouvrages sur quatre siècles, elle s’était cantonnée aux bulbes d’horticulture, « oignon » devenant la graphie courante du comestible.
    Cette nuance n’est pas dénuée d’intérêt : elle permet aux deux de coexister avec une distinction sémantique…

Répondre à Chambaron Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation