Nippon

Un nouvel empereur est monté sur le trône du Japon, ce qui marque le début d’une nouvelle ère, baptisée Reiwa (nouvelle harmonie). Naruhito succède à Akihito. Il est monté sur ce que l’on appelle poétiquement le trône du Chrysanthème. Le pays lui-même est surnommé le pays du Soleil-Levant. D’ailleurs, son drapeau blanc est frappé d’un disque rouge symbolisant le soleil.

L’adjectif nippon est parfois utilisé à la place de Japonais. On voit aussi le terme plus savant de nihon, qui correspond à une prononciation plus exacte du nom japonais original. Le mot Japon est en fin de compte une déformation occidentale du nom japonais, ou nippon, si vous préférez. C’est ce qu’on appelle un exonyme.

On peut donc appeler les habitants du Japon des Nippons. Les habitantes seront évidemment des Nipponnes; toutefois, il existe une variante avec un seul n, ce qui donne Nippones. Les joies subtiles du français.

Le Japon a longtemps été fermé à la culture occidentale. De notre côté du Pacifique, nous connaissions bien peu de choses de ce pays fascinant. Après la Seconde Guerre mondiale, le Japon a été occupé par les Américains, qui ont maintenu l’empereur sur le trône, tout en supprimant son caractère divin. Par la suite, le pays est devenu une puissance économique et a renoncé à la constitution d’une armée. Comme on peut l’imaginer, il s’oppose fermement à la prolifération des armes nucléaires.

La réconciliation entre l’Occident et le pays du Soleil-Levant a permis une certaine pénétration de la culture japonaise dans les pays européens et américains.

Bon nombre d’expressions nippones ont pénétré le français, dont beaucoup sont liées à la cuisine et aux arts martiaux. En voici un aperçu :

  • Karaté : technique d’autodéfense.
  • Judo : idem.
  • Ikébana : arrangement floral japonais.
  • Sushi : plat de poisson cru servi sur du riz.
  • Saké : boisson de riz fermenté servie tiède ou froide.
  • Sashimi : tranche de poisson cru servie avec des assaisonnements.
  • Bonsaï : arbre miniature conservé dans un pot.
  • Tatami : tapis traditionnel dans les maisons japonaises.
  • Wasabi : raifort japonais.

Bien entendu certains mots occidentaux ont fait le chemin inverse. On n’a qu’à penser à biru, une déformation de… bière. Les amateurs de houblon connaissent sûrement la Sapporo, vendue sous nos latitudes.

On n’a pas fini d’entendre parler du Japon puisque sa capitale, Tokyo, accueillera les Jeux olympiques d’été de 2020. Parions qu’après cette célébration sportive, la culture nippone gagnera encore plus de terrain chez nous.

4 Thoughts on “Nippon

  1. Philippe Riondel on 30 avril 2019 at 10:19 said:

    Je m’étais fait dire que nippon était péjoratif, et c’est aussi ce qu’indique le Petit Robert. Qu’en pensez-vous?

    • Andre Racicot on 30 avril 2019 at 16:32 said:

      Je ne le crois pas. Je l’ai souvent vu dans un sens neutre.

      • Philippe Riondel on 30 avril 2019 at 17:50 said:

        C’était aussi mon sentiment jusqu’à ce qu’un client nous donne pour consigne de ne plus l’utiliser. En tout cas, je ne l’ai jamais employé de façon péjorative.

  2. Marc-André Descôteaux on 30 avril 2019 at 11:13 said:

    Un pays et une langue qui fascinent.

    Parmi les mots qui ont fait le voyage vers le japonais, j’aime bien « takushi »! Tu auras l’occasion d’en découvrir d’autres sur place. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation