La Grande Guerre

L’excellente série Apocalypse présentée les lundis à TV5 est une excellente réflexion sur l’engrenage maléfique des petits conflits qui peuvent dégénérer en boucherie.

Pour les soldats, ce fut la guerre la plus meurtrière : quelque huit millions d’entre eux périrent. Les pertes civiles s’élevèrent à environ dix millions de personnes. Ce fut la première guerre totale de l’histoire.

Pas étonnant que l’on se soit dit que ce serait la «der des der». Jamais l’humanité n’atteindrait un tel degré de barbarie… On ne perdait rien pour attendre.

On la baptisa Grande Guerre. La double majuscule s’explique par le fait que l’appellation commence par un adjectif. Habituellement, le mot guerre s’écrit en minuscule.

Après la Deuxième Guerre mondiale, la Grande Guerre fut rebaptisée Première Guerre mondiale. Là encore majuscule à guerre, puisqu’il est précédé d’un adjectif commençant par une majuscule. Ainsi le veut la règle.

Ceux qui se demandent s’il ne serait pas préférable de dire Seconde Guerre mondiale se réfèreront à un précédent article.

La série Apocalypse est constituée de films d’époque colorisés, ce qui les rend plus vivants. Le commentaire est intelligent et permet de comprendre les enjeux de ce conflit qui a modelé le XXe siècle.

En tout cas, une source de réflexion quand on songe à la guerre d’agression masquée qui dévaste l’Ukraine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation