Holistique

Une approche holistique en éducation… Une vétérinaire holistique… S’attaquer aux problèmes d’une manière holistique.

Le terme fait un peu savant, il se pointe le nez de temps à autre dans les médias. Le langagier toujours sur ses gardes flaire un autre anglicisme tapi dans l’ombre. L’évidence s’impose, holistique est une déformation de l’anglais whole. La cause est entendue.

Pas vraiment, votre honneur.

Est holistique ce qui s’attache à la globalité d’une chose. Pourtant, les ouvrages de langues associent cet adjectif suspect au holisme. Définition du Robert :

Théorie selon laquelle l’être humain est un tout indivisible qui ne peut être expliqué par ses différentes composantes…

Le mot vient du grec holos, qui signifie entier.

Holistique est donc un hellénisme.

Une brève consultation des dictionnaires anglais nous apprend que whole, lui, n’a rien à voir avec le grec. Le mot vient du vieil anglais hal.

Morale de cette histoire : cultiver le doute, mais vérifier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation