Échecs

Vous n’avez pas encore vu la série Le jeu de la dame? Courez vite! Que vous connaissiez les échecs ou non, vous allez être captivé par cette étonnante série. Sa diffusion, le mois dernier, a provoqué un engouement pour le noble jeu.

Origines et nom

Les origines du jeu sont inconnues, bien que certain les attribuent à la Perse. Toujours est-il que le nom viendrait du persan shâh, qui signifie roi. Le jeu se compose de huit pions et de huit pièces appelées roi, reine, fou, cavalier et tour.

En anglais, le fou s’appelle le bishop et le cavalier kight. En français, le nom des pièces a varié au fur et à mesure que le jeu se répandait un peu partout en Asie, comme l’indique La Grande Encyclopédie Larousse.

Au cours du transfert vers l’Occident, les échecs ont subi des mutations diverses. Le chariot s’est transformé en roq, ou tour, qui fut la pièce la plus forte au Moyen Âge. L’éléphant est devenu l’alphil. Mais les formes et les règles modernes sont fixées à l’époque de la Renaissance, où les dernières métamorphoses font apparaître la reine, ou dame, qui remplace le fers du jeu asiatique, et le fou, qui se substitue à l’alphil. Un immense essor est désormais assuré aux échecs, qui, de jeu des rois, deviennent peu à peu le roi des jeux, universellement aimé et respecté.

Un vocabulaire particulier

Le but du jeu est de mettre le roi adverse mat, mot qui vient de l’arabe mât, qui signifie « mort ». Le mat survient lorsque le roi est attaqué par un pion ou une pièce adverse et ne peut se déplacer sur une case sûre. Toutefois, si le roi n’est pas attaqué directement, mais ne peut se déplacer sur une autre case sans se mettre en échec, on dit alors qu’il est pat et c’est match nul. Ce dernier mot tire son origine de l’italien patta, « quitte ».

L’italien a aussi donné un autre mot au monde des échecs : gambit. Le joueur qui sacrifie un pion ou une pièce pour obtenir un avantage sur son adversaire fait un gambit, dont l’origine est l’italien gambetto, c’est-à-dire faire un croc-en-jambe.

On peut mettre son roi à l’abri grâce une manœuvre appelée roque, qui vient de l’ancien nom de la tour en français, roc.

Jouer aux échecs

La pratique des échecs développe à la fois l’esprit stratégique et l’esprit tactique. Quand vous possédez seulement l’un des deux, comme moi, alors vous êtes un piètre joueur. Heureusement, il y a moyen de s’améliorer en jouant en ligne. Des sites en ligne comme chess.com, chesstempo.com, chess24.com et lichess.org vous ouvrent les portes d’un très grand univers.

J’aime bien le premier site, auquel je me suis abonné, car on peut assister à de petites démonstrations en ligne pour les débutants. Le joueur peut également tenter de résoudre des problèmes avec ou sans aide avec réactions sans équivoque de l’ordinateur (gaffe, coup imprécis, etc.). Parfois dur pour l’égo…

Enfin, il est possible de jouer des parties complètes en ligne. Le site va vous apparier avec un joueur du même calibre. Ensuite, il analysera votre partie coup par coup, ce qui est la meilleure façon de vous améliorer.

***

André Racicot vient de faire paraître un ouvrage Plaidoyer pour une réforme du français.  Ce livre accessible à tous est la somme de ses réflexions sur l’histoire et l’évolution de la langue française. L’auteur y met en lumière les trop nombreuses complexités inutiles du français, qui gagnerait à se simplifier sans pour autant devenir simplet. Un ouvrage stimulant et instructif qui vous surprendra.

On peut le commander sur le site LesLibraires.ca ou encore aux éditions Crescendo.

2 Thoughts on “Échecs

  1. Marie-Claire Girard on 8 décembre 2020 at 21:22 said:

    Merci monsieur Racicot pour cette lumineuse chronique. Je me suis remise aux échecs après avoir vu « The queen’s gambit » et je suis bien mauvaise. Grâce à vous, j’ai appris l’origine des pièces et de leurs noms et j’irai visiter les sites que vous indiquez dans l’espoir de pouvoir battre mes fils.

    • Andre Racicot on 9 décembre 2020 at 07:56 said:

      Merci de vos gentils commentaires. Le site Chess.com vous offre des leçons ainsi que des problèmes à résoudre. Il peut aussi analyser vos parties.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation