Discriminer

La série des mots orphelins se poursuit avec discriminer et discrimination.

Tout le monde s’entend sur le sens du mot discrimination, ce traitement inégal réservé à certaines personnes à cause de leur race, de leur religion, de leur rang social ou de leur âge.

La notion de discrimination positive, qui a fait son entrée dans les dictionnaires, vient de l’anglais. Mais elle exprime une réalité moderne qu’aucun terme français ne peut rendre avec précision.

Jusqu’ici, pas de problème.

Pourtant il y en a un : le verbe discriminer ne devrait-il pas signifier « exercer de la discrimination contre un groupe, une personne »? La logique la plus élémentaire le prescrit.

Pourtant, les ouvrages de langue deviennent étrangement vagues quand ils traitent de ce verbe. Par exemple, le Robert le définit ainsi : « Avoir une attitude discriminante envers un groupe. » Le verbe est transitif, donc requiert un complément. Pourtant, le seul exemple donné n’en a pas : « Recruter sans discriminer. »

De fait, que ce soit dans le Trésor de la langue française, Le Petit Larousse, Le Grand Dictionnaire terminologique, Le Multidictionnaire de la langue française, on ne voit nulle part un exemple comme discriminer tel groupe ethnique.

Les concordanciers comme Linguee sont curieusement avares quand il s’agit de discriminate. Un seul exemple trouvé dans lequel on parle de « discriminer en faveur des écoles qui ont un intérêt explicite à promouvoir… »

Même chose du côté de Tradooit. Les exemples de traduction européens tournent autour d’opérer une discrimination… Un exemple du Parlement européen ressort du lot : « La Commission salue également la position du ministre Nigérian de la justice, qui a déclaré l’an dernier qu’il n’était pas juste de discriminer les musulmans à travers le fait qu’ils étaient condamnés différemment pour un même délit. »

On notera la faute de majuscule pour Nigérian et la maladresse du libellé. Pas convaincant… Les seuls cas d’emploi de discriminer + complément d’objet direct se voient dans les débats du Parlement du Canada.

Pourtant, si un groupe est victime de discrimination, pourquoi ne peut-on dire que le gouvernement, la population discriminent ce groupe?

Et si on peut, pourquoi est-ce que les dictionnaires ne donnent pas d’exemple clair en ce sens?

Suite de cet article.

 

 

2 Thoughts on “Discriminer

  1. « DISCRIMINER »

    Bonjour.

    En effet, l’emploi de ce verbe demande à être déblayé.

    Je crois qu’il serait bon de partir du latin « discriminare ». Ce verbe latin (voir le Dictionnaire Gaffiot) a deux sens, tous deux transitifs :

    – mettre à part, séparer, diviser ;

    – distinguer

    Il me semble cette étymologie autoriserait une construction purement transitive du type «  »discriminer les étrangers » et une construction intransitive comme dans « discriminer entre les nationaux et les étrangers ».

    Cordialement.

    Jacques Roman (http://www.1789plus.org)

  2. PS Et c’est d »ailleurs ce que confirme l’Académie française : voir sous

    http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/generic/cherche.exe?15;s=2256138765;;

    JR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation