Charabiamédia

Les journalistes dictent l’usage. Constatation lapidaire mais en grande partie fondée. Les mots qu’ils choisissent se répercutent chez les auditeurs; leurs tics langagiers se propagent comme des graines de pissenlit; les impropriétés, les mots non vérifiés et mal employés essaiment dans la société. Le charabiamédia finit par affliger toute la population.

S’exprimer devant des millions de spectateurs comporte des responsabilités et beaucoup ne veulent pas les assumer. Même pas vérifier dans un dictionnaire le sens des mots qu’ils emploient, le comble de la paresse.

Mais cette paresse, ce laisser-aller, n’est-il pas, au fond, collectif?

Palmarès

Certaines erreurs sont comme des taches de graisse qui ne veulent plus partir.

État des lieux en ce début 2020.

Sur la base de…

Les journalistes ont oublié l’existence d’adverbes comme quotidiennement, annuellement, volontairement, etc. Cette locution inspirée de l’anglais est omniprésente dans les reportages. Article plus détaillé.

Des problématiques partout

Ici, ignorance totale du sens des mots. Une problématique est UN ENSEMBLE DE PROBLÈMES, une situation complexe. De la même manière, une thématique est UN ENSEMBLE DE THÈMES. Article plus détaillé.

L’envahissant problématique signale aussi la disparition du mot problème, dont j’ai parlé récemment. Les problèmes sont maintenant devenus des défis, des enjeux. Or, un enjeu n’est pas un problème.

Délai

L’exemple le plus frappant de cette paresse d’aller consulter un dictionnaire. La confusion avec l’anglais est totale. Un délai EST UNE ÉCHÉANCE À RESPECTER, PAS UN RETARD. Article plus détaillé.

Délai au sens de retard est un anglicisme. Un anglicisme. UN ANGLICISME. La preuve : si votre vol a un délai, est-ce qu’on peut dire qu’il a été délayé?

Éventuellement

Ce mot évoque une possibilité, pas un fait accompli. Il est un synonyme de peut-être. Dire que Sidney Crosby a éventuellement gagné la coupe Stanley signifie qu’il l’a peut-être remportée. En anglais, le fameux eventually équivaut à par la suite. Article plus détaillé.

Étudiants internationaux

Un étudiant ne peut pas être international, il est ÉTRANGER. Les Français qui viennent étudier à Montréal ou à Ottawa ne sont pas internationaux. C’est un non-sens. Pourtant, cet anglicisme fleurit dans les institutions universitaires comme des pissenlits au printemps. Même la très francophone Université Laval de Québec l’emploie.

Dommage collatéral : des chercheurs internationaux veulent élaborer un vaccin contre vous savez quoi. Les chercheurs belges, sénégalais, chinois ne possèdent pas plusieurs nationalités qui pourraient justifier – du moins en partie – le qualificatif d’international. Ils sont étrangers.

Au lieu de calquer platement l’anglais, il suffit de parler de chercheurs étrangers, de chercheurs partout dans le monde. Article plus détaillé.

Partager

Tout a été dit : article.

Communauté

Ce mot envahissant sévit partout en anglais, où il désigne tout et n’importe quoi. Article; comment le remplacer?

Récemment, la tuerie de Nouvelle-Écosse a commencé dans la communauté rurale de Portapique qui est en fait un hameau, mot quasi inexistant dans les médias. Les hameaux, les villages et les villes sont devenus des communautés.

Mentions honorables

Il paraît que les pandémies finissent par s’essouffler, même si une deuxième vague est toujours à craindre. Nomenclature de certains termes qui semblent effectuer un repli stratégique, c’est-à-dire qu’ils sont un peu moins envahissants qu’il y a quelques mois, mais toujours présents.

Historique

Son emploi me semble moins compulsif qu’avant. Avec la pandémie chinoise, on voit clairement ce qu’est un fait historique. Un tournoi de hockey n’en est pas un.

Impact

Il est toujours là, certes, mais j’ai lu et entendu à quelques reprises le très joli mot contrecoup. Mais une hirondelle ne fait pas le printemps. Article.

Incontournable

Moins omniprésent. On peut le remplacer par inévitable, central, majeur, crucial, traditionnel, etc. selon le contexte.

Bien sûr, cette liste est incomplète.

One Thought on “Charabiamédia

  1. Bertrand on 5 mai 2020 at 15:00 said:

    Magnifique florilège !
    Des mots sur nos maux (formule un peu usée j’en conviens)
    Seul le mésusage de délai nous est épargné en France; ça ne saurait tarder.
    Ce… partage (mise en commun) soulage un peu l’inquiétude et la peine mais nous contemplons la défaite, malheureusement.
    B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation