Agressif

Lorsque vous achetez une nouvelle voiture, rien de plus agaçant que d’avoir affaire à un vendeur agressif. Non, le vendeur n’est pas en train de vous enguirlander, ni de vous insulter. Il se fait tout simplement insistant en essayant de vous manipuler par divers moyens : votre bolide coûtera plus cher l’an prochain ; il vous va comme un gant ; il va durer longtemps ; c’est le meilleur en ville, etc.

Bien sûr, ce genre d’attitude n’est pas de l’agressivité à proprement parler. Mais c’est souvent le client qui le devient à force de subir les pressions d’un représentant qui a des objectifs mensuels de vente à atteindre.

On a tout de suite compris que le terme agressif vient de l’anglais. Dans notre langue, on dira persuasif, dynamique, énergique, convaincu, etc.

Il y a longtemps, l’un des représentants de cette espèce m’a dit, après la négociation, qu’il allait en référer à son directeur (il ne s’est pas exprimé de cette manière…) pour voir s’il allait être agressif. Dans ce cas, il fallait comprendre compétitif. Bref allait-il m’offrir le prix que j’avais négocié ? Donc, serait-il audacieux, ouvert à une entente ?

En français, est agressive une personne qui se veut menaçante, une personne qui fait peur. En aucun cas n’est-il possible d’atténuer le sens de ce mot, comme on le fait en anglais, pour en faire une qualité.

L’achat de ma dernière voiture m’a permis de constater que l’approche d’une jeune vendeuse était bien plus agréable. Elle était dynamique et persuasive à sa façon. « Ce n’est pas à moi de vous dire d’acheter la voiture. Vous êtes assez grand pour savoir si elle vous convient ou non. Moi j’essaie de vous montrer toutes les qualités de l’auto. »

Le but demeure de vendre la voiture, mais on peut être convaincant sans être insistant. Souhaitons que cette jeune dame soit contagieuse.

One Thought on “Agressif

  1. Serge Allard on 7 septembre 2019 at 06:47 said:

    Sur le site web du dictionnaire Larousse on trouve en quatrième lieu, la définitions suivante d’agressif:
    Se dit d’un vendeur qui montre un dynamisme efficace ; fonceur : Un courtier agressif.
    Un peu plus loin, le dictionnaire nous dit:
    «ANGLICISME
    Agressif = obstiné et persuasif. Calque de l’anglais agressive (= dynamique, efficace) : un vendeur agressif.
    Recommandation :
    Dans le style soigné, préférer les équivalents convaincant, efficace, persuasif.
    Remarque
    Cet emploi tend à se répandre dans la langue commerciale, mais agression et les mots de la même famille gardent en français une valeur nettement négative, évoquant des attitudes de violence, de brutalité.»

    Ce que je retiens c’est l’observation «Cet emploi tend à se répandre dans la langue commerciale» vraisemblablement à cause de l’influence de l’anglais. Mais si ce mot a une valeur si négative en français, pourquoi se répand-il? Il faut croire que dans la langue commerciale, c’est un ajout intéressant pour le français.

    De même, je lis dans le journal Le monde du 30 août 2016 «Hypertension : les dangers d’un traitement trop agressif chez les coronariens». Est-ce qu’il s’agit d’un traitement violent, brutal? Pas vraiment, c’est plutôt un traitement très fort. Et j’imagine que dans certains cas, le médecin va prescrire justement un traitement agressif.

    C’est dire qu’agressif est plutôt un apport intéressant pour le français, à commencer bien sûr par la langue commerciale, qui vient ajouter du nouveau dans notre vocabulaire. Ça n’enlève rien aux autre mots comme persuasif, convaincant, etc. C’est une nuance de plus. Si un marchand annonce des prix agressifs, faut-il vraiment s’en offusquer?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation